Venise et ses ponts

Il n’est pas facile de compter, un par un, tous les ponts de Venise puisqu’il y en a 354 ! La ville de la lagune, comptant plus d’une centaine d’îles, entretien une relation particulière avec ses ponts car l’un est inséparable de l’autre. Les Vénitiens ont su transformer une exigence en une note distinctive de la belle Venise. La caractéristique propre de ses ponts est qu’ils ont tous la forme de demi-lune, dispersés tout au long des canaux. 

Les ponts les plus représentatifs de la ville de Venise sont :

- Le « Pont des Soupirs » : ce pont ne fait pas référence aux soupirs langoureux des amoureux qui se baladent dessus, ce pont menait autrefois les prisonniers du palais des Doges aux prisons voisines.

- Le « Pont de la Constitution » a été conçu et construit en 1997 par l’architecte espagnol Santiago Calatrava. Cependant, pour des raisons de sécurité et des doutes sur la stabilité du pont de la Constitution, il n’a été ouvert au public qu’en 2008. Malgré la modernité de ce pont, il garde des éléments typiques des monuments vénitiens tels que la pierre d’Istrie.

- Le « Pont du Rialto », le pont le plus connu de Venise, relie deux îles du Grand Canal. Après une lutte acharnée entre les plus grands architectes du 16ème siècle, le projet d’Antonio Da Ponte fût choisi. Construit entre 1588 et 1591, il remplaça les deux ponts d’on l’un se brisa sous le poids de la foule en 1444 et l’autre étant à bascule pour permettre le passage des grands bateaux.

- Le « Ponte dei Pugni » (Pont des Poings) porte ce nom en raison des 2 factions qui rivalisaient dans ce quartier de Venise, le Nicolotti et les Castelani, jusqu’en 1705. Ce pont était leur lieu de rendez-vous pour se battre. Il faudra noter que le Ponte dei Pugni ne disposait pas de rambardes à l’époque et que les chutes étaient fréquentes.

- Le « Ponte Chiodo » est l’un des tous derniers ponts à ne pas disposer de rambardes dans le centre historique de Venise. Il enjambe un paisible canal du Cannaregio. Le second est le Ponte del Diavolo à Torcello.

- Le « Ponte de la Libertà » fait 3,6km de long. C’est le premier lien avec la terre ferme. Construit en 1933 sous le régime fasciste, ce nom notera une certaine touche d’ironie. 

Pourquoi choisir Tevasion ?

Meilleur tarif garanti

Nos biens sont commercialisés sans marge ajoutée, sans frais de dossier et sans commission sur les paiements par CB.

Digne de confiance

Nos biens sont sélectionnés pour leurs critères de qualité afin de garantir un maximum de satisfaction à nos clients.

Agence 100% française

Notre équipe nantaise vous conseille et vous assiste avant et pendant votre séjour. Votre satisfaction est notre priorité !

La réservation est sécurisée

Pour chaque réservation effectuée sur notre site, vos données personnelles sont protégées par une connexion sécurisée.

Réservation en quelques clics

Pour la majorité de notre catalogue, vous pourrez visualiser et réserver votre bien en ligne.

Satisfaction garantie

Plus de 90% des clients ayant répondu à notre enquête; "été 2016" souhaitent repartir avec notre agence.